mobirise.com

Open Data pour le développement dans la région MENA

- Caire, Egypte -

Les représentants du Centre de Recherche ICT4Dev de l’Université Mundiapolis, Tarik Nesh-Nash et Zineb Mahrez, ont participé au 7ème workshop annuel sur l’Open Data et le développement dans la région MENA, les 15 et 16 Octobre 2017 à l'Université Américaine du Caire (AUC) en Egypt. L'évènement a été organisé par le centre de recherche de la business school de l'AUC, "Access to Knowledge for Development Center" dans le but de concilier le besoin de la communauté avec la promotion de la culture de l'open data, et enrichir le débat sur le rôle de l’open data quant à l’impact social et la croissance économique.


L’open data se réfère à toute donnée accessible gratuitement par tout un chacun dans le but de la réutiliser ou de la partager à des fins utiles. Le mouvement de l’open data est devenu essentiel dans la mesure où il représente un moyen efficace qui permettra d’atteindre les objectifs du Développement Durables de 2030 tels qu'établis par les Nations Unies, et mesurer le progrès observé à travers les initiatives internationales et locales.


A cet effet, le réseau “Open Data for Development (OD4D)” a été créé en partenariat avec le “Global Affairs Canada”, la “Banque Mondiale”,” UKAid” et le “Centre International de la Recherche et Développement” pour ainsi renforcer la communauté de la région MENA en matière d’Open Data.


Le workshop a été l’occasion pour plusieurs institutions de se réunir pour discuter les perspectives de la démocratisation de la donnée, ainsi que le rôle que détiennent les technologies digitales dans le domaine de l’économie numérique. La rencontre était structurée selon quatre thématiques que sont:

  • L’Open Data pour le développement: Genre, Mobilité, Santé;
  • Data, notre environnement et notre Mobilité;
  • Perspectives globales sur le rôle du “Maker Movement” dans la promotion du développement;
  • Discussion autour des sociétés du savoir dans les pays du sud.

Le workshop était une occasion aussi de mettre le point sur certains projets et initiatives lancés dans le cadre de l’open data, parmi lesquels, nous citons notamment:

  • Le centre de recherche A2K4D qui représente le point focal de la région MENA en matière de OD4D. Le centre vise à promouvoir davantage l’engagement des femmes et leur formation en matière des nouvelles technologies. A2K4D, School of Business, AUC, Egypte
  • Health SystemEye, plateforme dédiée à l'agrégation des données, leurs visualisations et leur diffusion dans le domaine de la santé. Knowledge to Policy Center, K2P, L’Université Américaine de Beirut, Liban
  • Webradar assiste ses partenaires et clients à prendre des décisions à partir des données générées. Le webradar est aussi connu par son initiative de soutenir la participation citoyenne aux élections locales en Tunisie, de sorte que les données permettent de comprendre la réalité électorale. Webradar, Tunisie
  • L’air est l’une des préoccupations environnementales au Caire, SETS élabore des cartographies permettant de visualiser la qualité de l’air et quantifier le carbone noir présent dans l’air. SETS est engagé dans l’étude d’autres problématiques liées aux SDG. SETS North Africa, Egypte
  • Le Data science est au service du développement, puisqu’il permet à partir de l’analyse des données, de mieux comprendre la problématique, la visualiser et la présenter sous une forme compréhensible par tous. Center of Continuing Education, Birzeit University, Palestine
  • Il s’agit de visualiser la Palestine en adoptant une approche basée sur les données. En ce sens, les chercheurs, designers et spécialistes en communication travaillent en partenariat avec les acteurs de la société civile pour avoir plus d’impact et promouvoir la justice et l’égalité en Palestine. Visualizing Impact, Palestine
  • ICT4Dev cherche constamment à contribuer au développement du Maroc, en adoptant une méthodologie axée sur les données, les personnes et les processus. ICT4Dev vise la recherche participative et crée un hub de partenaires et de parties prenantes issus du secteur public, privé, académique, et société civile, et qui sont susceptibles d’avoir un impact positif sur le développement. ICT4Dev, Maroc

Cette rencontre a permis de mieux décrire la relation entre l’open data et le développement socio-économique de la région MENA, tout en plaçant le rôle de la femme au coeur des préoccupations. Il est toutefois certain de prioriser aussi le renforcement des compétences et capacités des étudiants en matière de développement, permettant de les transformer en de vrai citoyens actifs.